inkermann

Mission mains propres à l’école :

Ils s’invitent chaque année aux premiers froids et envahissent notre système respiratoire et digestif.

Ce sont les virus et bactéries saisonniers de l’hiver. Grippe, Rhinopharyngite, Gastro-entérites et autres pandémies sont responsables de nombreuses journées d’absence à l’école.

En effet, les écoles constituent un havre pour les microbes pathogènes qui se transmettent rapidement d’un enfant à un autre par le toucher.

Nous nous servons de nos mains continuellement. Elles recueillent des millions de microbes chaque jouret, bien que nombre d’entre eux soient inoffensifs, certains peuvent être « dangereux ». nous transmettons ces microbes à notre entourage par le toucher et c’est pour cela qu’il est important de se laver les mains. L’apprentissage du lavage des mains doit donc se faire dès le plus jeune âge.

À l’occasion de la Campagne nationale de l’hygiène des mains, la Polyclinique Inkermann de Niort informe et sensibilise les enfants de 2 écoles maternelle et primaire   à la nécessité de se laver les mains afin de se protéger de nombreuses maladies épidémiques. Un geste simple et essentiel pas toujours bien effectué et encore trop souvent négligé !

2 membres de l’équipe opérationnelle d’hygiène (EOH)  de la Polyclinique Inkermann se déplaceront dans les écoles suivantes afin d’informer et de sensibiliser les enfants :

Ecole de Villiers en plaine : les 4 (matin) , 10 et 12 mai (toute la journée)

Ecole de Saint Georges de Rex : le 26 mai (l’après-midi )

 

L’intervention adaptée à chaque niveau se déroule en 3 parties :

  • La première partie permet aux élèves de découvrir les trois grandes catégories de microbes (virus, bactéries, champignons) parfois utiles par exemple dans l’alimentation, souvent nocifs induisant les maladies.

Les différents modes de transmissions ont été expliqués.

  • La seconde partie est basée sur la prévention des maladies et donc sur l’éducation à l’hygiène des mains : quand, comment se laver les mains, avec les différentes étapes d’un lavage efficace au savon ou avec de la Solution HydroAlcoolique (SHA).
  • La troisième partie encore plus ludique permet de faire des puzzles sur les différentes étapes du lavage des mains pour les petits.

Les moyens et les grands pourront  faire et comprendre  l’expérience avec des boites de Pétri pour visualiser le développement des microbes.

 

Le jeudi 12 mai de 10h à 12h30 se déroulera  en parallèle dans les salles d’attente des consultations  de la polyclinique Inkermann une sensibilisation pour les patients. L’équipe opérationnelle d’hygiène (EOH) de la Polyclinique leur proposera de se désinfecter les mains  avec une solution hydro-alcoolique.

 

À la Polyclinique Inkermann, l’hygiène est une priorité absolue

L’Indicateur composite des activités de lutte contre les infections nosocomiales (ICALIN), est un indicateur mis en place par le ministère de la Santé. Sa mission est d’inciter les établissements de santé à mesurer leurs actions et leurs résultats dans le domaine de la lutte contre les infections nosocomiales. La Polyclinique Inkermann a obtenu pour ICALIN l’excellente note de 93/100 en 2014, soit la classe A, pour l’année 2014.

L’établissement a également obtenu en 2014 la classe A pour son indicateur de consommation de solution hydro-alcoolique (ICSHA), utilisée par les professionnels pour se laver les mains.

Dans leur questionnaire de satisfaction sur la propreté des locaux, les patients de la Polyclinique Inkermann étaient 93 % à être satisfaits en ambulatoire, 92 % en hospitalisation et 92 % en maternité.

 

Contact :

Isabelle CHEVALLON 05.49.34.65.08 ou qualite@inkermann.fr